accueil ville de Brou
english visitors

 22/02/2018
Repas de la Mi-carême-Club du temps libre-Salle des fêtes
 23/02/2018
Arts en Scène ( matin) pour les Ecoles maternelles-Salle des fêtes
 24/02/2018
Assemblée Générale + repas -FNATH-Salle des fêtes
 24/02/2018
LOTO-AAPPMA Sté de pêche Brou-Salle récréative de Yévres


Les origines de Brou


Située dans une région de transition qui unit la Beauce et le Perche, Brou devient très tôt une place de commerce active. Le marché déjà établi le mercredi est mentionné avant 1200. La ville encore enserrée dans ses fossés connaît des transformations au XVIe siècle : des maisons aux boiseries apparentes et sculptées sont construites, l’église est agrandie. Sans preuve historique, la tradition attribue ces travaux à la générosité de Florimond Robertet, secrétaire d’état des rois Louis XII et François Ier, baron de Brou de 1509 à 1527.

Du riche passé de Brou, il ne reste que de rares vestiges. Le château de Guillaume Gouet et ses fortifications ont disparu. Du bourg Saint-Romain, hors l’enceinte fortifiée, il ne reste que quelques murs de l’église, du XIe siècle. Du prieuré Saint-Romain, seuls les murs de la chapelle subsistent. Le faubourg Saint-Jean, aussi hors les murs, possédait un prieuré dont la chapelle est encore visible. Demeurent aujourd’hui l’église Saint-Lubin, la chapelle Saint-Marc et quelques maisons à colombages.